Ikram's story

Send salutations on who cried out of love for us!

Prévention contre la maladie d’Alzheimer

Classé dans : Articles — 4 août 2014 @ 15 h 54 min
Source: http://www.google.dz/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.passeportsante.net%2FDocumentsProteus%2Fimages%2Fcafeine-alzheimer_visuel.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.passeportsante.net%2Ffr%2FActualites%2FNouvelles%2FFiche.aspx%3Fdoc%3Dcafeine-maladie-alzheimer&h=200&w=200&tbnid=8DfksTCxqOyN2M%3A&zoom=1&docid=mE_YAaTzAOLlXM&ei=9Y3fU5znCsjV0QWAr4GoAw&tbm=isch&ved=0CB8QMygEMAQ&iact=rc&uact=3&dur=593&page=1&start=0&ndsp=8

Source: http://www.google.dz/image.cafeine_maladie_Alzheimer

Alors que plusieurs études épidémiologiques avaient déjà établi un lien entre laconsommation de café et un risque plus faible de développer un déclin cognitif lié à l’âge ou à la maladie d’Alzheimer, l’équipe du docteur David Blum (Inserm, université Lille-II/Lille-Nord de France) a montré chez la souris qu’une consommation habituelle de caféine (équivalant à deux tasses de café par jour chez l’homme) prévient des déficits de mémoire et certaines modifications de la protéine tau. L’accumulation de protéines tau anormales à l’intérieur des neuronesest l’une des caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. Des souris ont reçu pendant dix mois de la caféine par voie orale. Celles traitées par la caféine « ont développé une pathologie moins importante à la fois du point de vue de la mémoire, des modifications de la protéine tau, mais également de l’inflammation du cerveau », précise le docteur David Blum, qui a codirigé les travaux avec le docteur Christa Müller de l’université de Bonn.

Blum et al., Neurobiology of Aging d’avril 2014.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Eglaner |
stage-dProduits_2014-2015 |
De L'Amour Des Anges D... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Makak
| Gwennalwenn3356
| Telkomselu5l